VIE COURANTE

LE METRO A PARIS

Nous avons rencontré Michelle qui prend le métro chaque jour pour aller travailler et nous lui avons posé quelques questions pour savoir ce Metroqu’elle en pensait.

Question : Vous prenez le métro chaque jour pour aller travailler, qu’en pensez-vous ? Est-ce pratique pour vous et les conditions d’utilisation sont-elles bonnes ?

Michelle : Je n’ai pas d’autre possibilité pour me rendre à mon travail. Je prends le métro aux heures de pointe, ce qui fait qu’il est tout le temps bondé, la plupart du temps je voyage debout pendant trois quarts d’heure. Nous sommes complètement compressés, parfois il faut laisser passer plusieurs métros pour pouvoir monter

Question : Comment se comportent les gens ?

Michelle : Ce que je remarque c’est l’impolitesse des gens. Les portables sonnent sans arrêt, les gens continuent leurs conversations au téléphone en hurlant car avec le bruit ils n’entendent rien, ou alors ils écoutent de la musique à fond la caisse. Rares sont les personnes qui laissant leur place à une personne âgée ou une femme enceinte.

Les gens se bousculent, c’est à celui qui écrasera l’autre pour monter. Une fois je devais descendre mais je ne pouvais pas car la personne sur le quai refusait de me laisser descendre de peur de ne pas pouvoir monter. J’ai dû finir par descendre en lui marchant carrément sur les pieds, je ne pouvais pas faire autrement.

Et quand on doit changer, les gens qui prennent les escaliers roulants n’ont même pas l’idée de se mettre sur la droite ce qui crée des embouteillages, les gens derrière ne pouvant pas passer. Tout ça c’est un manque de respect. Sans parler des mains baladeuses.

Question : Les couloirs et les quais sont-ils bien tenus ?

Michelle : Je ne dirais pas ça. Actuellement beaucoup de stations sont en cours de rénovation. Les rames aussi. Cependant il est fréquent de voir des drogués sur les quais. Récemment des conducteurs de la ligne 4 craignant pour les voyageurs à la station Marcadet Poissonniers ne s’y arrêtaient plus. Les toxicomanes se sont alors déplacés sur la ligne 12. A la suite de ça, la présence policière a été renforcée, mais le problème continue de se déplacer.

Il y a aussi des agressions, surtout dans les couloirs, et malheureusement on ne peut pas mettre un agent derrière chaque délinquant.

Question : En résumé que diriez-vous ?

Réponse : Que j’aimerais bien avoir un moyen de transport correct pour aller travailler. Je n’ai pas le choix, sauf si je trouve un travail pas trop loin de chez moi où je puisse me rendre à pieds.

 

Metro 2